Roselyne Bachelot se dit «contre» le port du masque sur les plateaux de télévision


Présente au festival du film francophone d’Angoulême qui s’est ouvert vendredi soir, Roselyne Bachelot s’est exprimée pour la première fois sur le port du masque sur les plateaux de télévision, en se positionnant «contre» cette mesure.

Un sujet qui fait débat depuis plusieurs jours, alors que la ministre du Travail Elisabeth Borne a annoncé le port obligatoire du masque dès le 1er septembre en entreprise, en particulier dans les «open space», alors qu’un risque d’une deuxième vague, en pleine pandémie de coronavirus, inquiète les autorités sanitaires.

Face à cette mesure, le secteur audiovisuel tente de se mobiliser et demande au gouvernement une dérogation. Si certaines émissions ont décidé de se passer du public pour les prochains enregistrements, d’autres accueilleront une audience réduite et munie d’un masque.

Interrogée sur Europe 1, Elisabeth Borne avait assuré : «Je souhaite qu’on puisse regarder les dérogations qui seront possibles pour les activités pour lesquelles c’est très pénalisant, et je pense que sur un plateau comme ici, on voit bien que ce serait pénalisant d’avoir systématiquement un masque». Puis d’ajouter : «Ou, quand il y a d’autres façons de se protéger, quand on voit qu’on est à trois salariés dans 100 mètres carrés, on peut imaginer qu’on peut se dispenser du port du masque», a ajouté la ministre.

Catégories :Santé

Tagué:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.