États-Unis : Donald Trump aurait embauché un «faux Obama» pour se moquer de lui pendant la campagne présidentielle


Dans un livre qui devrait sortir prochainement, Michael Cohen, l’ancien avocat de Donald Trump, fait des révélations sur le président des États-Unis. Lors de la campagne, il aurait notamment engagé un «faux Obama» pour se moquer de lui dans une vidéo.

Incarcéré depuis mai 2019, Michael Cohen purge une peine de trois ans de prison pour avoir commis plusieurs crimes fédéraux. Il a été inculpé pour fraude fiscale, mensonge devant le Congrès, et pour avoir acheté le silence de deux anciennes maîtresses présumées de Donald Trump. L’ancien avocat serait cependant en pleine préparation d’un livre sur le président, qui devrait être publié avant l’élection présidentielle de novembre prochain.

Dans cet ouvrage, auquel CNN a eu accès, Michael Cohen dénonce des actions du Président des États-Unis, qui aurait, à plusieurs reprises, tenu des propos racistes à l’encontre de son prédécesseur. Il aurait notamment embauché un comédien pour jouer Barack Obama dans une vidéo où Donald Trump dénigre l’ancien président et le renvoie de la Maison Blanche. L’avocat n’a pas communiqué l’identité du «faux Obama», ni donné plus de détails sur cette vidéo.

Intitulé «Disloyal : a Memoir», le livre se veut très critique à l’égard du président. Michael Cohen y décrit Donald Trump comme «un tricheur, un menteur, un imposteur, un tyran, un raciste, un prédateur et un escroc», et affirme que le statut de président ne l’intéresse que pour ses finances personnelles.

Sous l’administration de Trump, Michael Cohen explique avoir subi des pressions et ressenti beaucoup de culpabilité, à tel point qu’il aurait déjà pensé au suicide. Il s’excuse alors d’avoir participé à l’ascension du président, et conteste certains de ses chefs d’accusation, affirmant avoir été la victime du système judiciaire.

Interrogée par le Washington Post, la porte-parole de la Maison Blanche, Kayleigh McEnany, a affirmé que «Michael Cohen est un criminel déshonoré et un avocat radié du barreau, qui a menti devant le Congrès. Il a perdu toute crédibilité, et cette dernière tentative de tirer profit de ses mensonges n’est pas surprenante.»

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.