Alerte Info: « Etats-Unis » Israël, les Émirats et Bahreïn signent des accords historiques


Les trois pays ont officiellement normalisé leurs relations diplomatiques sous l’égide de Donald Trump.

Covid-19 oblige, il n’y a pas eu de poignée de main pour immortaliser cet instant. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a signé avec les Émirats Arabes Unis et Bahreïn des accords historiques, ce mardi, aux Etats-Unis, sous l’œil vigilant de Donald Trump.

Le chef du gouvernement israélien a signé ces accords bilatéraux avec le chef de la diplomatie de Bahreïn, Abdel Latif al-Zayan, et le ministre émirati des Affaires étrangères, Cheikh Abdallah ben Zayed Al-Nahyane, avant une déclaration commune paraphée par les trois hommes et le président américain.

Les Émirats et Bahreïn deviennent ainsi les premiers pays arabes à reconnaître Israël depuis l’Égypte et la Jordanie, en 1979 et 1994. Les deux monarchies sunnites partagent avec l’Etat hébreu une animosité envers l’Iran chiite, ennemi numéro un de Washington dans la région.

Concrètement, des liaisons aériennes devraient s’établir dans les prochains mois, visas touristiques à l’appui. Les échanges économiques devraient s’intensifier, dépassant la seule industrie militaire. En bref, les relations entre les trois pays se dirigent vers une normalisation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.