Donald Trump nommera samedi un nouveau juge à la Cour suprême, les républicains en ordre de marche


Le mardi 3 novembre, les Américains éliront leur prochain président après une campagne totalement inédite à cause de la crise sanitaire. Ils auront le choix de réélire Donald Trump pour quatre ans supplémentaires ou d’élire l’ancien vice-président Joe Biden. Sondages, déclarations, anecdotes.

L’élu républicain Mitt Romney, ennemi juré de Trump, a annoncé ce mardi qu’il ne s’opposerait pas à un vote au Sénat sur la candidate à la Cour suprême du chef de l’État avant la présidentielle du 3 novembre, consolidant ainsi la majorité du parti pour procéder à ce vote controversé.

Grand critique de Donald Trump, l’opinion de Mitt Romney était très attendue après que deux républicaines modérées ont estimé que la chambre haute du Congrès ne devait pas voter avant le scrutin. Si un vote sur la future candidate « arrive dans l’hémicycle du Sénat, je compte voter sur la base de ses qualifications », a écrit l’ex-candidat à la présidentielle.

Catégories :International

Tagué:,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.