France: Attaque à Paris pour Hollande, les auteurs de cet acte « ont voulu faire mal »


« Ceux qui ont commis cet acte ont voulu faire mal », observe François Hollande.

A l’annonce de l’attaque qui a eu lieu ce vendredi dans le 11è arrondissement de Paris, l’ancien président de la République – en fonction au moment des attentats de janvier 2015 – dit avoir ressenti « de la douleur. J’ai pensé à toutes les familles des victimes de Charlie, de l’Hyper Cacher et des policiers. Je me suis dit que c’était une douleur de plus. Ce qu’ont voulu faire ceux qui ont commis cet acte, c’est faire mal », a-t-il lancé.

François Hollande pointe une « montée des crispations identitaires »

« Il faut donner la priorité à l’éducation, qu’on connaisse la laïcite, qu’on ne la dénonce pas. Il faut mettre davantage de moyens dans l’école de la République pour que les principes soient appris, partagés et respectés », a théorisé François Hollande qui constate une « montée des crispations identitaires. Des territoires de la République ne sont plus sous l’autorité de la République ».

Publicités

Et d’ajouter: « Ceux qui essaient de s’en écarter doivent être réintégrer dans le cardre de la République. »

« La menace du terrorisme islamiste n’a pas disparu », réagit François Hollande
Sur BFMTV, l’ancien président de la République François Hollande, a adressé ses pensées « aux deux victimes sauvagement agressées et aux familles des victimes d’attentats qui se sont déroulés ces dernières années et qui voient une répétition ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.