Côte d’Ivoire: les citoyens s’organisent par crainte de violences


A l’approche de l’élection présidentielle du 31 octobre, les craintes et les peurs des habitants de Côte d’Ivoire se réveillent.

Si certains se disent confiants et assurent que le pays ne revivra pas les épisodes de violences des années passées, l’élection reste cependant une source d’angoisses et de questionnements.

Publicités

En raison des tensions politiques, il flotte à Abidjan une atmosphère particulière, chacun se demandant à quoi s’attendre, et poussant certains habitants à s’organiser en prévisions de possibles troubles.

Catégories :Afrique

Tagué:,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.