Accusée de blasphème, Rihanna s’excuse auprès des musulmans


La star américaine a été accusé de blasphème après l’utilisation, dans son défilé Savage x Fenty, d’une chanson remixant des paroles saintes du prophète Mahommet.

Publicités

Accusée de blasphème, Rihanna a présenté ses excuses. La chanteuse a partagé jeudi un message sur Instagram, dans lequel elle réagit aux vives critiques dont elle fait l’objet depuis la diffusion de son défilé de lingerie Savage x Fenty, disponible depuis vendredi sur la plateforme Amazon Prime Video.

Si la star a provoqué la colère de nombreux internautes, c’est à cause de l’utilisation d’un morceau intitulé Doom pour la bande-son de son show. Dans ce titre électro, la DJette française Coucou Chloé utilise un hadith, des paroles saintes du prophète Mahommet, qu’elle accélère au rythme de la musique. Un remix qui a été jugé irrespectueux envers l’Islam.

« Une erreur involontairement offensante »

« J’aimerais remercier la communauté musulmane pour avoir souligné une énorme erreur qui a été involontairement offensante, lors de notre défilé Savage x Fenty », a écrit Rihanna sur le réseau social.

« J’aimerais surtout vous présenter mes excuses pour cette erreur involontaire, bien qu’indélicate. Nous comprenons que nous avons fait du mal à un grand nombre de nos frères et sœurs musulmans, et cela me déçoit énormément ».

« Je ne joue pas avec l’irrespect envers Dieu ou toute religion, et ainsi l’utilisation de la chanson dans notre projet était complètement irresponsable! À l’avenir, nous veillerons à ce que cela ne se reproduise plus jamais. Merci pour votre pardon et de votre compréhension », a ajouté Rihanna.

Un titre retiré de toutes les plateformes
Coucou Chloe, à l’origine du remix, a elle aussi présenté ses excuses sur les réseaux sociaux. « Je tiens à m’excuser sincèrement pour l’offense causée par les échantillons de voix utilisés dans ma chanson Doom. La chanson a été créée en utilisant des samples trouvés en ligne. À l’époque, je ne savais pas qu’ils utilisaient le texte d’un hadith islamique », a-t-elle assuré.

« J’assume l’entière responsabilité quant au fait que je n’ai pas correctement recherché ces mots, et je tiens à remercier celles et ceux parmi vous qui ont pris le temps de m’expliquer cela », a-t-elle écrit, précisant que la chanson avait été « retirée de façon urgente de toutes les plateformes de streaming ».

Catégories :Célébrités

Tagué:,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.