Mali: libération de l’opposant malien Soumaïla Cissé


Le chef de file de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé (70 ans), enlevé le 25 mars 2020 alors qu’il faisait campagne à l’approche des élections législatives, a été remis en liberté.

Publicités

Les islamistes ont libéré Soumaïla Cissé après l’avoir retenu en otage pendant plus de six mois. Enlevé dans le cercle de Niafunké dans la région de Tombouctou, l’opposant est la personnalité nationale la plus éminente kidnappée au Mali depuis que les rébellions indépendantistes et jihadistes de 2012 ont plongé le pays dans une crise sécuritaire profonde. Sophie Pétronin, otage française, a elle aussi été libérée.

Les deux « ex-otages » sont montés à bord d’un avion dans le nord du Mali. Selon une source gouvernementale, « le vol en provenance de la région de Kidal se dirigeait vers Gao puis sur la capitale, Bamako ».

Me suivre

Recevez du nouveau contenu directement dans votre boîte de réception.

Catégories :Afrique

Tagué:,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.