Daphné chanteuse Camerounaise: ce qui se cache derrière sa nouvelle coiffure


Des images de l’artiste Daphné Njie circulant sur les réseaux sociaux, mi-septembre, avec une nouvelle coiffure communément appelée « la boule à zéro » ont vite donné naissance à une série de spéculations. Aujourd’hui l’artiste revient sur le sens réel de cette coiffure.

Publicités

Dans une publication sur sa page Facebook, Daphné qui semble répondre questionnement qu’ont de nombreuses personnes à propos de sa coiffure, a expliqué qu’il s’agit d’une sorte de thérapie et de renaissance pour elle.

Enfant, l’artiste a été victime d’un viol qui reste gravé dans sa mémoire. Comme conséquences, depuis plusieurs années, il est difficile pour Daphné d’avoir des relations intimes avec des hommes. Entre plusieurs séances à l’hôpital, l’artiste a frôlé le pire du fait de plusieurs maux.

Pour tourner la page de ce cauchemar, Daphné Njie a décidé de se raser la tête intégralement. Elle affirme à ce sujet: « Avec la coupe de mes cheveux, j’ai jeté tout ce qui entravait ma croissance d’une manière ou d’une autre (bien que cela ait également été fait pour soutenir une femme forte qui se bat contre le cancer) .Je peux dire que je suis «  né de nouveau  », prêt à être à nouveau une femme, affirmée, assumée, intrépide, pleinement autonome et responsabilisante. »

Me suivre

Recevez du nouveau contenu directement dans votre boîte de réception.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.