Côte d’Ivoire: Henri Konan Bédié en appelle à l’ONU


Des milliers de militants et sympathisants de l’opposition se sont réunis ce samedi 10 octobre au stade Félix-Houphouët-Boigny d’Abidjan pour un grand meeting contre la candidature d’Alassane Ouattara à un troisième mandat et pour une réforme de l’environnement eléctoral avant la présidentielle du 31 octobre.

Publicités

Henri Konan Bédié a une nouvelle fois dénoncé le « viol de la Constitution », accusant notamment Alassane Ouattara de « haute trahison » et le Conseil constitutionnel de « parjure ». « La dictature du RHDP sera vaincue », a lancé l’ancien président ivoirien, qui en appelle à l’ONU : « Je demande ici solennellement au secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres de se saisir du dossier ivoirien pour la mise en place d’un organe electoral véritablement indépendant et crédible avant l’élection présidentielle prévue le 31 octobre ».

Une précision sur l’objectif a été faite par Pascal Affi N’Guessan. « Le mot d’ordre de désobéissance civile vise à obtenir la transition politique pour la renaissance de la Côte d’Ivoire », a déclaré le candidat FPI.

Me suivre

Recevez du nouveau contenu directement dans votre boîte de réception.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.