États-Unis: Victime de cyberharcèlement, Meghan Markle témoigne


Elle en a bavé. A l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale qui s’est tenue ce samedi 10 octobre, Meghan Markle s’est confiée sur les dégâts psychologiques liés au cyberharcèlement.

Publicités

Très engagés sur le sujet de la santé mentale depuis des années, l’ex-comédienne et le prince Harry se sont confiés dans le podcast Teenager Therapy, tenu par cinq lycéens californiens.

Je peux en parler personnellement parce ce que l’on m’a dit qu’en 2019, j’ai été la personne la plus trollée du monde entier. Hommes et femmes confondus.

Il y a huit mois de cela, j’étais invisible. C’est presque insurmontable », a expliqué Meghan Markle qui a fait l’objet de nombreuses critiques. Que ce soit sur son mariage, sur la naissance discrète de son fils Archie, sur leur décision de se retirer de la famille royale et d’emménager aux Etats-Unis, la duchesse de Sussex n’a pas été épargnée.

Catégories :Royal

Tagué:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.