USA: Donald Trump « le coronavirus ne peut pas m’arrêter »


Le président américain, qui se dit guéri du Covid-19, a retrouvé ses habitudes de campagne en donnant un meeting lundi soir en Floride. Dans cet État-clé, ses partisans se soucient davantage de l’ouverture de l’économie que des risques sanitaires liés au virus. Reportage.

Publicités

Une heure de meeting, une foule en délire et un candidat en « grande forme » : Donald Trump a fait son grand retour sur le terrain, lundi 12 octobre. Le président républicain a choisi la Floride, un État-clé où les sondages sont serrés, pour revenir courtiser son électorat, dix jours après avoir été testé positif au Covid-19. Selon son médecin, qui lui a fait passer plusieurs « tests rapides », il est désormais négatif et n’est plus contagieux.

« Ils disent que je suis immunisé », s’est vanté Donald Trump sur scène à Sanford, près d’Orlando. « Je me sens si fort. Je pourrais entrer dans la foule, embrasser tout le monde dans le public, les hommes et les belles femmes, avec des bisous bien baveux », a-t-il plaisanté. À l’inverse, il s’est moqué de la forme physique et mentale de Joe Biden, rappelant la gaffe du démocrate, qui s’est dit lundi candidat « au Sénat ». « Quand vous êtes président, vous ne pouvez pas vous enfermer dans la cave. C’est risqué mais il faut sortir », a ajouté Donald Trump, en référence aux quelques mois de campagne à distance de son rival.

Après un show fidèle à ses habitudes, les partisans du milliardaire sont conquis. « Il a l’air en forme. Sa voix était super. Il a beaucoup d’énergie : c’est le président le plus énergique qu’on ait jamais eu et il n’ira nulle part. Le coronavirus ne peut pas arrêter Donald Trump. Les démocrates non plus », avance Mike, un entrepreneur basé à Orlando.

Le masque, un « hoax »

Steve, un ex-employé des services postaux qui vient de prendre sa retraite, dit n’être « pas inquiet du tout » à propos de la pandémie. « Je ne porte pas de masque, je ne crois pas que ça soit efficace, c’est un hoax [une blague, NDLR], à mon avis. On ne porte pas de masque pour échapper à la grippe. Or ce virus est moins mortel que la grippe [c’est faux, NDLR]. Les gens meurent davantage en écrivant des textos lorsqu’ils conduisent. » Pour ce supporter de la première heure, Donald Trump n’a rien à se reprocher par rapport à la crise sanitaire : « Le Covid-19 vient de la Chine, je pense qu’il a été introduit ici volontairement. Et je ne serais pas étonné que les démocrates aient quelque chose à voir avec ça », lance-t-il.

LIRE AUSSI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.