Bénin : le président Talon éponge ses dettes envers les travailleurs


Les travailleurs dont le salaire du mois d’octobre n’est pas encore traité recevront, avec celui-ci, les rappels concernés. Ceux dont le salaire est déjà traité les recevront les jours d’après ou sur le salaire du mois de novembre 2020.

Publicités

C’est l’information principale qui a filtré de la rencontre vendredi 16 octobre 2020 au Palais de la marina, entre le chef de l’Etat et les sept (7) Secrétaires généraux confédéraux. La rencontre qui rentre dans le cadre de la promotion du dialogue social a permis d’échanger sur les efforts du gouvernement relativement à la satisfaction des besoins des travailleurs.

Le gouvernement a décidé, avec effet immédiat, de prendre en charge des dettes de 15 milliards FCFA découlant des effets d’engagements divers pris avant 2016 et qui n’étaient pas encore payés jusqu’ici. Il s’agit notamment d’engagements en lien avec les arriérés nés des avancements et autres glissements catégoriels. Depuis 4 ans et demi en effet, le gouvernement a engagé d’énormes ressources pour éponger une part importante des dettes de l’Etat à l’égard des agents de l’Etat, découlant de diverses décisions prises avant 2016.

Ainsi, sur un total de 94 milliards de FCFA de dettes envers les travailleurs, le gouvernement a déjà payé, à ce jour, 52 milliards FCFA. De même, pour 49 milliards FCFA de dettes envers les retraités, 26,7 milliards FCFA ont déjà été payés. A cela s’ajoutent 6,9 milliards FCFA de prime exceptionnelle de motivation aux agents de la santé et 1 milliard FCFA de prime de risque. Divers autres engagements ont été honorés qui font que, sur un total global de 173 milliards FCFA dus aux travailleurs et retraités avant 2016, 87 milliards FCFA ont été effectivement payés, soit plus de 50% de niveau de paiement.

Selon le président de la République, les efforts massifs faits par le gouvernement traduisent bien le fait qu’avec des rapports sociaux sains, on peut résoudre bien des problèmes, sans qu’il ait besoin de recourir aux grèves. Il est aussi revenu sur la situation dont son gouvernement a hérité en 2016. Une situation difficile avec des engagements sociaux colossaux dont le respect était compromis. Mais, grâce aux réformes engagées, grâce à l’assainissement de la gestion des finances publiques, de réels efforts ont été faits. Ainsi, les travailleurs dont le salaire du mois d’octobre n’est pas encore traité recevront, avec celui-ci, les rappels concernés. Ceux dont le salaire est déjà traité les recevront les jours d’après ou sur le salaire du mois de novembre 2020.

LIRE AUSSI

Catégories :Bénin

Tagué:,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.