Thaïlande : les manifestants pro-démocratie ne baissent pas les bras


Plusieurs dizaines de milliers de manifestants pro-démocratie ont bravé samedi, l’interdiction de rassemblement à Bangkok pour réclamer la démission du Premier ministre et une réforme de la monarchie, avant de se disperser dans le calme.

Publicités

Pour la troisième journée consécutive, des dizaines de milliers de manifestants ont défilé à Bangkok samedi 17 octobre, un défi lancé au pouvoir et à l’État d’urgence instauré jeudi qui interdit les rassemblements de plus de cinq personnes.

Les tensions du vendredi 16 octobre, où la police a évacué les protestataires à l’aide de canons à eau et procédé à une série d’interpellations, n’ont pas dissuadé la contestation étudiante.

Samedi 17 octobre, cette dernière s’est déployée sur plusieurs sites hors du centre-ville, rendu difficile d’accès après la fermeture de toutes les lignes de métro par les autorités.

Des milliers de personnes se sont rassemblées dans le nord de la mégalopole, scandant « Prayut, va te faire foutre ! », et levant trois doigts, un geste de résistance emprunté au film « Hunger Games ».

LIRE AUSSI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.