Attentat de Conflans-Saint-Honorine : le ministre de l’Intérieur décrit des “associations ennemies de la République”


Le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) et Baraka City, deux associations sont dans le viseur des autorités après l’attentat de Conflans, qui a coûté la vie à Samuel Paty, un professeur d’histoire décapité après avoir montré en cours des caricatures du prophète Mahomet.

Publicités

Invité sur Europe 1 ce 19 octobre, le ministre de l’Intérieur a annoncé qu’il allait proposer la dissolution de ces deux associations, “ennemies de la République. Il faut arrêter d’être naïfs et voir la vérité en face : il n’y a aucun accommodement possible avec l’islamisme radical. Tout compromis est une compromission”, a notamment déclaré Gérald Darmanin.

LIRE AUSSI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.