Nigeria : le chef de d’État Muhammadu Buhari sort de son silence


@HaieMag

Le président nigérian Muhammadou Buhari sort de son ce jeudi 22 octobre sur la crise qui s’installe dans son pays. Il n’a cependant rien dit sur la répression de la contestation.

Publicités

Muhammadu Buhari dit avoir entendu les inquiétudes légitimes de la population nigériane face à l’usage excessif de la force par certains membres de la police. Le chef de l’Etat a regretté que son long silence des derniers jours ait pu être interprété comme « une marque de faiblesse » de sa part.

Il a condamné les violences qui ont éclaté ces derniers jours dans plusieurs villes du pays. Des vies humaines ont été perdues, des agressions sexuelles ont été commises, deux prisons majeures ont été attaquées, des détenus libérés, des pillages ont eu lieu, a énuméré Muhammadu Buhari. Il a également rappelé que l’unité de police SARS, honnie par les manifestants, a été dissoute et que des réformes ont été engagées pour répondre aux demandes de la jeunesse.

Ce jeudi a d’ailleurs encore été très tendu à Lagos et dans l’ensemble du pays. Des bandes en colère étaient encore présentes dans les rues de la mégalopole où des quartiers entiers ont été mis à sac. Ce jeudi, les casseurs ont notamment attaqué la prison d’Ikoyi, en plein cœur d’un quartier riche de la ville. Les autorités ont annoncé ce soir qu’aucun détenu ne s’était évadé. Elles ont indiqué que des casernes de pompiers, des ambulances, des banques et 100 bus ont été incendiés ces derniers jours.

LIRE AUSSI

1 réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.