Moyen-Orient: des produits français « boycottés »


Après l’appel présidentiel à maintenir l’attachement hexagonal aux caricatures, des appels au boycott de produits français ont émergé au Koweït, au Qatar ou encore en Jordanie.

Publicités

Un boycott en guise de réponse. Mécontents des propos du président de la République Emmanuel Macron, de nombreux citoyens de plusieurs pays du Moyen-Orient, tels que le Koweït, le Qatar ou la Jordanie, ont appelé à boycotter les produits français de leurs magasins.

Au cours de son discours d’hommage à Samuel Paty (voir vidéo en tête de cet article), assassiné par un terroriste islamiste il y a une dizaine de jours en France, le chef de l’État avait promis de ne pas « renoncer aux caricatures » du prophète Mahomet, dont la religion musulmane interdit la représentation.

Certains Etats eux-mêmes, comme la Turquie, l’Iran, la Jordanie ou encore le Koweït, ont dénoncé la publication des caricatures. L’Organisation de coopération islamique, qui réunit les pays musulmans, a de son côté déploré « les propos de certains responsables français […] susceptibles de nuire aux relations franco-musulmanes ». Et sur les réseaux sociaux, les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le vendredi 23 octobre.

LIRE AUSSI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.