Attentat à Nice : Sarkozy et Hollande dénoncent un acte de « barbarie »


Les anciens présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande ont tous deux dénoncé un acte de « barbarie », jeudi après l’attentat de Nice, Nicolas Sarkozy appelant la France à « faire preuve d’une détermination sans faille » contre « les ennemis de la démocratie », François Hollande affirmant que « la démocratie est notre arme » face au « terrorisme islamiste ».

Publicités

« L’extrême gravité de la situation exige des décisions fortes, immédiates et sans retour », a twitté Nicolas Sarkozy. « La France doit faire preuve d’une détermination sans faille et d’un grand sang-froid afin de ne pas tomber dans le piège dans lequel les ennemis de la démocratie veulent nous attirer ».

« Une fois encore, Nice est frappée par la barbarie, une fois encore la France est attaquée par le terrorisme islamiste. La démocratie est notre arme, elle sera toujours la plus forte face à ses ennemis », a également twitté François Hollande.

LIRE AUSSI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.