200 migrants ont disparu en moins d’une semaine dans l’océan Atlantique


Près de 200 morts en une semaine
sur la route des Canaries, après deux naufrages. L’Organisation internationale des migrations s’inquiète d’une recrudescence des départs depuis les côtes ouest-africaines.

Publicités

Les drames se succèdent dans l’océan Atlantique. Après le naufrage d’une pirogue qui a provoqué la mort d’environ 140 personnes au large de la Mauritanie il y a quelques jours, un nouvel accident a fait une cinquantaine de décès au large de la Mauritanie, a indiqué la presse espagnole, jeudi 29 octobre.

Selon les récits des survivants secourus par les garde-côtes mauritaniens, la pirogue a quitté le Sénégal deux semaines plus tôt en direction des Canaries avec environ 80 personnes à son bord. L’embarcation est tombée en panne alors qu’elle se trouvait en haute mer et a chaviré pendant plusieurs jours. Une vingtaine de migrants ont été pris en charge jeudi par la marine mauritanienne au large de Nouadhibou, dans le nord du pays. Aucun corps n’a été retrouvé, les recherches se poursuivaient jeudi en début de soirée.

La police a ouvert une enquête sur les circonstances du drame et les rescapés seront rapatriés dans leur pays d’origine après avoir reçu des soins en Mauritanie, a précisé à l’AFP une source sécuritaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.