Crise sanitaire : la grosse colère de Véran à l’Assemblée


Les députés La République en marche étant majoritaires à l’Assemblée nationale, ils auraient dû mardi soir adopter la prorogation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 16 février 2021, comme le souhaitait le gouvernement.

Publicités

Mais rien ne s’est passé comme prévu. Alors que les parlementaires de la majorité étaient en sous-nombre, l’opposition a réussi à voter un amendement LR prolongeant cet état d’urgence sanitaire jusqu’au 14 décembre seulement.

A l’issue de ce vote, un nouvel amendement porté par Paul Molac (Libertés et territoires) a été discuté. Prévoyant que le confinement décrété par l’exécutif à partir du 30 octobre ne puisse être renouvelé au-delà du 30 novembre qu’après accord du Parlement, il a lui aussi été adopté, contre l’avis du gouvernement.

Olivier Véran en colère

De retour au Palais Bourbon, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a exprimé sa colère. « Quand je suis rentré au ministère, il y avait un écran de télévision allumé sur le débat parlementaire. J’ai vu les députés debout applaudir. J’ai demandé à mon cabinet : ‘Pourquoi applaudissent-ils ?’ (…) On m’a expliqué que les députés de l’opposition étaient debout pour applaudir le fait qu’ils avaient voté la fin de l’état d’urgence sanitaire à la mi-décembre et la fin du confinement à la fin novembre », a-t-il expliqué pour justifier sa présence dans l’hémicycle.

Olivier Véran a profité de sa présence à l’Assemblée nationale pour demander la « réserve des votes » sur les amendements et articles restants, ce qui remet les scrutins au moment où le gouvernement le choisira. Le gouvernement a aussi le moyen de revenir sur ces deux votes avant l’adoption définitive du projet de loi, qui est prévue vendredi mais pourrait être repoussée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.