Éthiopie : Abiy Ahmed annonce des « frappes aériennes » sur la région du Tigré


Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a annoncé à la télévision, vendredi 6 novembre, que des frappes aériennes seraient lancées sur la région dissidente du Tigré (nord) dans le cadre d’opérations de « maintien de l’ordre à grande échelle » conduite par l’armée.

Publicités

« Il y aura des frappes aériennes. Ces frappes aériennes ne visent pas les civils mais des cibles appartenant à ce groupe dangereux », a-t-il précisé, en référence à des installations militaires du parti au pouvoir au Tigré.

Les dirigeants de la région, issus du Front de libération des peuples du Tigré (TPLF), parti qui a, durant près de trente ans et jusqu’à l’arrivée de Abiy Ahmed en 2018, dominé les structures de pouvoir en Éthiopie, défient depuis plusieurs mois le gouvernement fédéral.

Catégories :Afrique

Tagué:, , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.