Bolivie : Luis Arce investi président dimanche 8 novembre


Il est le nouveau visage du socialisme en Bolivie. Luis Arce a été investi, dimanche 8 novembre, nouveau président alors que l’ancien chef de l’État, Evo Morales, a annoncé qu’il serait de retour dans le pays dès lundi après un an d’absence.

Publicités

« Nous entamons une nouvelle étape de notre histoire et nous voulons le faire avec un gouvernement pour tous, sans discriminations d’aucune sorte : notre gouvernement cherchera à rebâtir une patrie unie où l’on puisse vivre en paix », a déclaré Luis Arce dans son discours d’investiture.

« Nous nous engageons à rectifier le tir là où nous nous sommes fourvoyés et à aller de l’avant là où nous avons réussi », a-t-il ajouté.

L’économiste de 57 ans, élu dès le premier tour le 18 octobre avec 55 % des voix, a été assermenté par le vice-président, David Choquehuanca, en présence des nouveaux parlementaires et invités comme le roi Felipe VI d’Espagne et les présidents d’Argentine, de Colombie et du Paraguay.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.