Amazon accusé d’avoir enfreint les règles européennes


Amazon est une nouvelle fois dans la tourmente pour des soupçons de pratiques anticoncurrentielles. La Commission européenne a accusé, mardi 10 novembre, l’entreprise américaine de commerce en ligne d’avoir enfreint les règles européennes en matière de concurrence en tirant profit des données de détaillants indépendants qui utilisent son site de vente en ligne.

Publicités

Bruxelles a aussi, ce mardi, ouvert une seconde enquête : la Commission soupçonne un traitement préférentiel, par Amazon, des offres ou des vendeurs de sa place de marché qui ont recours à ses services de livraison et de stockage.

« La vente en ligne est devenue très importante, d’autant plus en ces temps de pandémie », a rappelé Margrethe Vestager, vice-présidente de la Commission. En France et en Allemagne, respectivement 80 % et 70 % des personnes qui ont recours à l’e-commerce ont acheté un produit chez Amazon au cours des douze derniers mois, a ajouté la commissaire.

Catégories :Economie

Tagué:, , ,

1 réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.