Mozambique : plus de 50 civils décapités sur un terrain de foot


Une cinquantaine de civils ont été retrouvés décapités sur un terrain de foot au nord du Mozambique, rapportaient mardi plusieurs médias dont la BBC et le site lusophone Plataforma media.

Publicités

Cette scène de barbarie s’est déroulée le 7 novembre dans la province du Cabo Delgado, selon le site mozambicain Pinnacle News. D’après les informations locales, des « militants islamistes radicaux » affiliés à Daech ont attaqué le district de Muidumbe en criant « Allahou akbar ».

Ils ont ensuite chassé la population du village, avant de s’approvisionner et d’incendier des habitations puis de s’enfuir, relate l’agence de presse publique Mozambique News Agency.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.