Christine Lagarde, a appelé à la mise en place « sans délai » du plan de relance européen


La présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, a exhorté jeudi les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union à sortir de l’impasse sur le budget de l’Union européenne afin de limiter l’impact économique de la deuxième vague de la pandémie de coronavirus.

Publicités

Le fonds de relance de 750 milliards d’euros élaboré par l’UE est pour l’instant bloqué par le refus de la Hongrie et de la Pologne de soumettre le versement des aides au respect de l’état de droit, ce qui risque de retarder sa mise en oeuvre en l’absence de compromis.

Les dirigeants européens vont débattre ce jeudi à 18h00 (17h00 GMT) par vidéoconférence du veto opposé par Varsovie et Budapest mais aucune solution n’est en vue à courte échéance.

« Le plan ‘Next Generation EU’ doit devenir opérationnel sans délai », a dit Christine Lagarde dès le début de son audition par la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen.

« L’économie de la zone euro devrait être gravement affectée par les retombées de l’augmentation rapide des infections et du rétablissement de mesures de confinement, ce qui constitue un risque baissier clair pour les perspectives économiques à court terme », a-t-elle expliqué.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.