Covid-19 : Danemark en crise après l’abattage de millions de visons


L’opposition danoise a réclamé mercredi la démission de la Première ministre, dans la foulée de celle de son ministre de l’Agriculture. Ce dernier avait ordonné illégalement l’abattage de millions de visons contaminés par un variant du coronavirus.

Au Danemark, une crise politique s’est ajoutée à la crise sanitaire liée au coronavirus. Mercredi 18 novembre, l’opposition danoise a réclamé la démission de la Première ministre sociale-démocrate, Mette Frederiksen, dans la foulée de celle de son ministre de l’Agriculture après l’abattage illégal de millions de visons contaminés par un variant du coronavirus.

Jeudi, le ministre danois de la Santé a annoncé qu’il était « très probable » que cette mutation ait disparu, citant une étude de l’Institut national de sérologie.

La veille, le ministre de l’Agriculture, Mogens Jensen, avait annoncé à la télévision publique DR qu’il quittait ses fonctions. « J’estime ne plus avoir l’appui nécessaire auprès des partis présents au Parlement », a-t-il déclaré. « Je dois présenter ma démission ». Il est tout à fait clair que des erreurs ont été commises au sein de mon ministère, et j’en assume la responsabilité », a-t-il ajouté alors qu’est publié un audit sur le déroulement des faits.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.