Au Brésil : manifestations après la mort d’un homme noir battu


La mort d’un homme noir battu par des agents de sécurité blancs dans un supermarché du groupe Carrefour à Porto Alegre a déclenché une vague d’indignation au Brésil, en pleine Journée de la conscience noire célébrée vendredi dans le pays.

Publicités

Une vague d’indignation a gagné le Brésil après qu’un homme noir a été battu par des agents de sécurité blancs dans un supermarché du groupe Carrefour à Porto Alegre, dans le sud du pays. Le drame s’est déroulé en pleine Journée de la conscience noire célébrée vendredi au Brésil.

Un millier de manifestants ont défilé dans le centre-ville de Sao Paulo jusqu’à un magasin du groupe, dans le quartier Jardim Paulista.

« Les mains de Carrefour sont souillées de sang noir », pouvait-on lire sur l’une des banderoles brandies par des manifestants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.