Facebook : a découvert une vulnérabilité dans l’application Messenger la faille a été corrigée


Comme la plupart des entreprises du secteur, Facebook dispose d’un programme “bug bounty” (prime au bug), qui récompense les chercheurs de bugs et de failles de sécurité sur ses services.

Publicités

Cette année, ce programme a versé deux des trois plus grosses récompenses jamais allouées depuis sa création, il y a 10 ans.

Dont 60.000 dollars (50.600 euros) pour une faille trouvée dans Messenger, qui aurait pu permettre à un hacker d’appeler un utilisateur et de l’écouter sans qu’il ne décroche, relate Wired. Et ce, quelle que soit la durée de la sonnerie. La vulnérabilité, désormais corrigée, aurait pu être exploitée sur la version Android de Messenger.

Catégories :High-Tech

Tagué:, ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.