La Fifa annonce la suspension pour 5 ans du président de la CAF, Ahmad Ahmad


La Commission d’éthique de la Fifa a suspendu pour cinq ans le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, lui infligeant de surcroît 200 000 francs suisses d’amende (185 000 euros), notamment pour détournements de fonds.

Publicités

La justice interne de la Fifa, dont Ahmad Ahmad est vice-président, a estimé que le patron de la Confédération africaine « avait manqué à son devoir de loyauté, accordé des cadeaux et d’autres avantages, géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la CAF », indique l’instance lundi 23 novembre dans un communiqué.

Le dirigeant malgache de 60 ans, à la tête du football africain depuis mars 2017 et candidat à un deuxième mandat, avait par ailleurs été placé en garde à vue pour des soupçons de corruption en juin 2019 à Paris.

L’enquête de la commission d’éthique a « porté sur diverses questions liées à la gouvernance de la CAF, dont l’organisation et le financement d’un pèlerinage à La Mecque, ses accointances avec l’entreprise d’équipement sportif Tactical Steel et d’autres activités », selon la Fifa.

Les griefs de l’instance seront détaillés dans la décision intégrale, publiée dans les soixante jours sur le site de la Fifa.

Catégories :Afrique Foot

Tagué:, , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.