États-Unis : Amazon annonce des bonus à l’embauche


Aux Etats-Unis, le groupe annonce ainsi des bonus à l’embauche pouvant aller jusqu’à 3.000 dollars dans certains de ses entrepôts pour inciter les gens à venir travailler à l’approche des fêtes de fin d’année.

Publicités

Le groupe, qui profite déjà d’une envolée de son activité depuis le début de la pandémie, a prévu de recruter 100.000 saisonniers supplémentaires pour faire face à la demande en décembre.

Comme pour des opérations promotionnelles, Amazon offre « des opportunités pour un temps limité sur certains sites », en l’occurrence des primes de 1.000, 1.500, 2.000 ou 3.000 dollars pour travailler comme équipier dans un entrepôt.

paie un salaire minimum de 15 dollars de l’heure, soit deux fois plus que le salaire horaire minimum officiel aux Etats-Unis, et met régulièrement en avant les mesures sanitaires mises en place pour éviter la propagation du Covid-19.

Mais l’entreprise de Jeff Bezos, l’homme le plus riche au monde, est aussi régulièrement accusée par des ONG de ne pas suffisamment protéger la santé et la sécurité de ses employés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.