États-Unis : le président élu Joe Biden appelle à « respecter sa victoire


Donald Trump continuait mercredi de crier, sans preuve, à la fraude, en appelant ses partisans à « inverser » le résultat du scrutin, le président élu a averti que les Américains n’accepteraient pas que sa victoire à la présidentielle américaine ne soit pas respectée.

Publicités

Un à un, les États-clés américains certifient leurs résultats. Un à un, les recours en justice de l’équipe de Donald Trump échouent, parfois rejetés avec impatience par les juges, faute de fondement. Mais rien n’y fait.

Le président sortant continue de nier publiquement sa défaite annoncée le 7 novembre, un refus sans précédent dans l’histoire politique américaine. Alors même qu’il a donné lundi son feu vert au processus de transfert du pouvoir vers son successeur.

Dans une curieuse scène, le milliardaire républicain s’est adressé mercredi 25 novembre à travers un haut-parleur de téléphone à des sénateurs républicains de l’Assemblée locale de la Pennsylvanie. « Nous devons inverser cette élection », a-t-il déclaré. Les démocrates « ont triché. Ça a été un scrutin frauduleux. »

Les résultats de cet État-clé ont été certifiés officiellement mardi en faveur de Joe Biden. Aucune fraude massive n’a été démontrée lors de la présidentielle du 3 novembre. Et aucun doute ne pèse sur le fait que le démocrate deviendra le 46e président des États-Unis le 20 janvier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.