L’argentine pleure Diego Maradona « Gracias Diego »


La mort de la légende du football, Diego Maradona, laisse l’Argentine orpheline. Dans ce pays d’Amérique du Sud, celui qu’on appelait affectueusement le « Gamin en or » faisait office de véritable héros national.

Publicités

« Gracias Diego », peut-on lire en lettres lumineuses sur les panneaux autoroutiers de Buenos Aires. En Argentine, la population est en deuil suite à l’annonce de la mort du footballeur Diego Armando Maradona.

Dans les rues, la peine se lit sur les visages des supporteurs vêtus d’un maillot bleu et jaune, les couleurs de la Boca juniors, son club de cœur. Les Argentins sont sonnés par la disparition de la légende et le quotidien argentin Clarin, parle même d »un choc mondial ».

L’église maradonienne, formée de fidèles qui vénèrent le « dieu » Maradona, a appelé à un rassemblement à la mémoire de la star argentine à 18h heure locale au pied de l’Obélisque, en plein centre de Buenos Aires, traditionnel lieu de rendez-vous des célébrations sportives.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.