S’ouvrir aux autres pour être heureux « bonne réputation professionnelle »


« Un des plus grands cadeaux que vous puissiez faire aux autres consiste à vous ouvrir à leur amour. »

Publicités

L’idée que les gens se font du bonheur est souvent associée à des possessions (argent, maison, voiture…) ou au succès social (métier reconnu, accomplissement notoire, bonne réputation professionnelle…). Tant qu’ils n’ont pas atteint certains de ces objectifs prosaïques, ils pensent ne pas pouvoir être heureux.

Conséquemment, bon nombre de gens passent leur vie à rechercher des illusions, car le vrai bonheur n’est pas associé aux possessions ou au statut social. Le véritable bonheur est plutôt un état de conscience.

Mais comment accéder à cet état de conscience ? La réponse est simple, il suffit de s’ouvrir aux autres et de devenir un donneur et non pas un demandeur d’amour. L’égoïste ne peut pas être heureux, car il ferme son cœur aux autres. Pour être heureux, il faut s’ouvrir jusqu’à embrasser le monde entier. Celui qui a beaucoup d’amour se dilate et il a l’impression que tout s’ouvre à lui.

« On accumule des richesses mille fois plus vite par le désintéressement que par l’égoïsme. »

Débarrassez-vous de cette habitude de constamment prendre et faites l’expérience de la générosité sincère. Si vous hésitez à donner des biens matériels, alors faites des dons non tangibles simplement par votre attitude envers les autres. Voici quelques exemples :

Nous devons saisir les différentes opportunités d’être ouvert aux autres. Cette attitude nous enrichit, car ainsi nous recevons plus que nous donnons. Ce principe peut sembler illogique, mais faites-en l’expérience pour le vérifier. En donnant de votre temps aux autres, vous devenez plus inspiré intérieurement, et cette nouvelle richesse intérieure vous prépare à donner davantage et ainsi de suite.

Essayez d’avoir constamment dans vos pensées une place pour les autres, car alors une grande révolution se produira en vous. Celui qui s’ouvre réellement aux autres réveille en lui des forces inconnues qui sommeillent quelque part dans les profondeurs de son âme.

Catégories :Citation

Tagué:, , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.