Brexit : les conditions d’un accord « pas réunies »


Post-Brexit entre l’UE et le Royaume-Uni « ne sont pas réunies » en raison de « divergences significatives », malgré une semaine de discussions intensives à Londres, a annoncé vendredi soir le négociateur européen Michel Barnier sur Twitter.

Publicités

Les négociateurs ont convenu de faire « une pause » dans les discussions. Le Premier ministre britannique Boris Johnson et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen feront « un état des lieux » des discussions samedi après-midi, a-t-il ajouté.

Londres et Bruxelles touchaient vendredi aux limites de leurs concessions pour trouver un accord post-Brexit, sous la menace d’un veto de la France qui craint pour l’avenir de ses pêcheurs.

« S’il y avait un accord qui n’était pas bon (…) nous nous y opposerions », a lancé le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes, Clément Beaune, sur la radio Europe 1. Avec un veto ? « Oui. Chaque pays a le droit de veto », a-t-il averti.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.