Des militants contre l’article 24 de la loi « sécurité globale » et des gilets jaunes


Le cortège parisien s’est élancé depuis la porte des Lilas avec dans ses rangs, des manifestants « pour les droits sociaux et la liberté », des militants contre l’article 24 de la loi « sécurité globale » et des gilets jaunes.

Publicités

Quelques tensions à Paris

Au milieu de ballons syndicaux, notamment de la CGT, FSU et FO, le défilé se déroule au milieu des fumigènes et du bruit des pétards, au son notamment de « Tout le monde déteste la police ».

Sous une pancarte demandant le « retrait de la loi Sécurité globale », le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez affirme que les causes convergent:

« Il n’y a pas d’opposition entre les libertés publiques et individuelles et le fait de se battre contre la précarité et le chômage, surtout dans la période », a-t-il déclaré à l’AFP, en citant les « abus des employeurs » et « les plans sociaux qui tombent ».

Les forces de l’ordre sont présentes en nombre pour encadrer la manifestation et éviter les débordements. Quelques tensions semblent émailler la marche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.