États-Unis : Google licencie la chercheuse Timnit Gebru, spécialiste dans l’IA éthique


La contestation continue de montrer en interne chez Google. Plus de 1000 employés ont signé une pétition pour obtenir des explications sur le licenciement de timnit Gebru.

Publicités

C’est une affaire qui est en train de prendre une certaine ampleur aux États-Unis. Début décembre, il a été rapporté dans plusieurs médias américains que l’informaticienne éthiopienne Timnit Gebru…

Qui se consacre aux biais algorithmiques, a été licenciée de son poste chez Google à cause d’un papier de recherche. L’intéressée a confirmé son départ sur Twitter, mais a précisé que le choix ne lui avait pas été laissé.

« Apparemment, la responsable de mon chef a envoyé un mail à mes subordonnés directs pour leur dire qu’elle acceptait ma démission. Je n’avais pas démissionné — j’avais d’abord demandé des conditions simples et j’avais dit que je répondrais quand je reviendrais de vacances.

Mais je suppose qu’elle a décidé pour moi », a-t-elle expliqué, ajoutant qu’elle était pourtant disposée à négocier une sortie de crise.

Chez Google, Timnit Gebru était membre de l’équipe en charge des sujets éthiques dans l’intelligence artificielle. Elle est aussi cofondatrice de Black in AI, une initiative qui vise à accroître la présence des personnes noires dans l’intelligence artificielle.

Elle a travaillé précédemment pour Microsoft et ses travaux comme son engagement ont attiré l’attention des médias, à l’image du New York Times ou de The Economist.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.