Covid-19 : pour L’OMS, l’Afrique doit intensifier sa préparation


Sur les 47 pays de la région Afrique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), « seulement près du quart disposent de plans adéquats pour les ressources et le financement », regrette l’agence onusienne.

Publicités

Elle a demandé aux gouvernements d' »intensifier leur préparation à la vaccination contre la Covid-19″.

Abonnez-vous pour y accéder

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Sur le continent, le coût du déploiement du vaccin auprès des « populations prioritaires » est estimée à 5,7 milliards de dollars, avec « des coûts supplémentaires de 15 % à 20 % pour le matériel d’injection et la livraison des vaccins », selon l’OMS.

Les pays africains, à revenus faibles ou intermédiaires, doivent bénéficier du soutien du « Covax », une alliance internationale emmenée par l’OMS qui négocie avec les laboratoires un accès équitable aux vaccins.

Terre de toutes les épidémies, souvent sans vaccin comme le paludisme ou le sida, l’Afrique a relativement été épargnée par la Covid-19, avec 52.000 décès officiellement, pour 2,2 millions de cas recensés (sur une population d’environ 1,25 milliard d’habitants).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.