États-Unis : l’État de Géorgie a accueilli samedi le premier meeting de Donald Trump


L’État de Géorgie a accueilli samedi le premier meeting de Donald Trump depuis sa défaite à l’élection présidentielle, le mois dernier. Une heure trente durant, le président sortant a continué à nier la victoire de Joe Biden et enchaîné les élucubrations sur un prétendu truquage de l’élection.

Publicités

Contrairement à ce que laissait penser son intervention, Donald Trump ne faisait pas campagne pour lui-même, samedi soir à Valdosta, mais pour David Perdue et Kelly Loeffler, les deux candidats républicains au Sénat, mis en ballottage lors de l’élection du 3 novembre.

Le deuxième tour, qui se tiendra le 5 janvier, décidera de la couleur du Sénat pour les deux prochaines années : si les démocrates Jon Ossoff et Raphael Warnock l’emportent, Joe Biden aura la majorité dans les deux chambres du Congrès – un camouflet supplémentaire pour les républicains, après la défaite de Donald Trump.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.