RDC : Tshisekedi à la recherche d’une « nouvelle majorité »


Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a annoncé, dimanche 6 décembre, la recherche d’une « nouvelle majorité » jugée nécessaire face au « rejet » de la coalition au pouvoir avec les forces de son prédécesseur Joseph Kabila, majoritaires au Parlement.

Publicités

En d’autres termes, le chef de l’État a constaté l’échec de cette coalition qui avait permis en janvier 2019 la première transition pacifique du pouvoir dans l’histoire agitée du Congo, au grand soulagement de la communauté internationale.

Proclamé vainqueur de la présidentielle, Félix Tshisekedi avait signé un accord secret avec son prédécesseur, qui gardait le contrôle du Parlement.

« La majorité actuelle s’étant effritée, une nouvelle majorité est nécessaire », a déclaré le chef de l’État dans un discours retransmis par la chaîne d’État RTNC. « J’ai décidé de nommer un informateur (…).

Il sera chargé d’identifier une nouvelle coalition réunissant la majorité absolue des membres au sein de l’Assemblée nationale », a-t-il ajouté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.