Australie va faire payer Facebook Inc et Google à ses médias pour le contenu


L’Australie a finalisé mardi son intention de faire payer Facebook Inc et Google à ses médias pour le contenu d’actualités, une première mondiale visant à protéger le journalisme indépendant à laquelle les géants de l’internet se sont fermement opposés.

Publicités

En vertu des lois pour aller au parlement cette semaine, le trésorier Josh Frydenberg a déclaré que les entreprises Big Tech doivent négocier les paiements pour le contenu qui apparaît sur leurs plates-formes avec les éditeurs et les diffuseurs locaux. S’ils ne peuvent pas conclure un accord, un arbitre nommé par le gouvernement décidera à leur place.

« C’est une énorme réforme, c’est une première mondiale, et le monde regarde ce qui se passe ici en Australie », a déclaré Frydenberg aux journalistes dans la capitale Canberra.

«Notre législation contribuera à garantir que les règles du monde numérique reflètent les règles du monde physique … et, en fin de compte, soutiendront notre paysage médiatique.»

Jusqu’à récemment, la plupart des pays étaient restés les bras croisés alors que les annonceurs redirigeaient leurs dépenses vers le plus grand site Web de médias sociaux et moteur de recherche au monde, privant les rédactions de leur principale source de revenus et entraînant des fermetures généralisées et des pertes d’emplois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.