Bruxelles et Londres ne parviennent toujours pas à s’accorder sur leur future relation commerciale


“Le Royaume-Uni chancelle au bord du gouffre d’un ‘no deal’”, alerte le Daily Mail, jeudi 10 décembre. À une vingtaine de jours de la fin de la période de transition, Bruxelles et Londres ne parviennent toujours pas à s’accorder sur leur future relation commerciale, après la sortie effective du Royaume-Uni de l’espace européen.

Publicités

Et la rencontre au sommet entre le Premier ministre britannique, Boris Johnson, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, mercredi soir, n’a pas changé grand-chose. “Buffet bloqué”, titre le tabloïd eurosceptique, en une.

“Les deux dirigeants ont fait le point pendant trois heures”, relate le Daily Mail. “Au menu du repas, organisé au siège de la Commission européenne, du turbot à la vapeur et des coquilles Saint-Jacques.”

Un clin d’œil évident, commente le journal, à l’un des points de blocage les plus importants entre les deux parties : la pêche. Plusieurs États membres veulent garder un accès conséquent aux eaux britanniques, tandis que Londres souhaite pouvoir largement augmenter ses prises dans sa propre zone économique exclusive.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.