Puy-de-Dôme: trois gendarmes tués par un forcené


Trois gendarmes ont été tués et un quatrième blessé cette nuit par un forcené dans le Puy-de-Dôme. Voici ce que l’on sait des faits à 6h30:

Publicités

• Les militaires ont été alertés pour des faits de violence sur conjoint. Ils ont tenter de porter secours à une femme ayant trouvé refuge sur le toit d’une maison. Cette dernière a pu être mise en sécurité.

• Le forcené a mis le feu à sa maison. Avant cela, il avait visé les deux premiers gendarmes qui étaient intervenus, tuant l’un d’entre eux. Il a ensuite à nouveau tiré sur les militaires présents aux abords de l’habitation, faisant deux nouvelles victimes.

• L’opération est « toujours en cours de développement ». C’est ce qu’affirme la préfecture du Puy-de-Dôme. Selon une source proche de l’enquête, « au moins 7 membres du GIGN sont sur place ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.