L’OMS: la pandémie provoquée par le coronavirus ne sera pas la dernière


La pandémie provoquée par le coronavirus ne sera pas la dernière et les tentatives pour améliorer la santé humaine sont « vouées à l’échec » si on ne s’attaque pas au changement climatique et au bien-être animal, estime le patron de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Publicités

Tedros Adhanom Ghebreyesus condamne aussi l’engrenage « dangereusement myope » qui consiste à dépenser de l’argent sans compter lorsque flambe une épidémie mais à ne rien faire pour se préparer à la prochaine, dans un message vidéo marquant, dimanche, la première Journée internationale de préparation aux épidémies.

« Les épidémies sont une réalité de la vie »

Le directeur général de l’OMS a déclaré qu’il était temps de tirer les leçons de la pandémie de Covid-19.

« Pendant trop longtemps, le monde a fonctionné selon un cycle de panique et de négligences », a-t-il déclaré. « Nous jetons de l’argent sur une épidémie et quand elle est terminée, nous l’oublions et ne faisons rien pour empêcher la suivante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.