Covid-19 : la journaliste citoyenne Zhang Zhan condamnée à 4 ans de prison après ses reportages à Wuhan


Une « journaliste citoyenne » chinoise, arrêtée après avoir couvert la mise en quarantaine de Wuhan, a été condamnée lundi 28 décembre à quatre années d’emprisonnement selon son avocat, un an après l’émergence du Covid-19 dans cette ville.

Publicités

La condamnation de Zhang Zhan, ex-avocate de 37 ans, a été prononcée par un tribunal de Shanghaï pour « provocation aux troubles » après un procès de quelques heures, a déclaré à la presse Ren Quanniu, un de ses avocats.

« Elle a paru très abattue quand le jugement a été annoncé », a-t-il déclaré à l’Agence France-Presse (AFP). La terminologie de « provocation aux troubles » est fréquemment utilisée contre les opposants au régime du président Xi Jinping. Concrètement, le tribunal lui a reproché d’avoir diffusé de fausses informations sur Internet, a fait savoir son autre avocat, Zhang Keke.

Dans des articles qu’elle diffusait en ligne, Mme Zhang dénonçait notamment le confinement imposé à Wuhan (centre), évoquant « une grave violation des droits de l’homme ». Une dizaine de diplomates étrangers et de partisans de Mme Zhang ont voulu, sans succès, entrer dans le tribunal de Shanghaï où se tenait le procès, mais la police les a repoussés ainsi que les journalistes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.