États-Unis : Donald Trump a ratifié le nouveau plan de relance


Le président Donald Trump a finalement ratifié dimanche soir, après des jours de résistance, le nouveau plan de relance économique de 900 milliards de dollars adopté lundi au forceps par le Congrès.

Publicités

Le locataire de la Maison-Blanche a également signé dans la foulée la proposition de loi de financement de l’État fédéral, ce qui permet d’éviter la fermeture mardi des services publics.

« Je ratifie cette législation pour restaurer les allocations chômage, arrêter les expulsions (locatives), apporter de l’assistance aux bailleurs, ajouter des fonds supplémentaires au programme de prêts aux entreprises, permettre aux employés de l’aérien de retourner au travail et donner des fonds substantiels en plus pour la distribution des vaccins », a expliqué M. Trump dans un communiqué.

Ce revirement intervient après une journée marquée par des appels de tous bords politiques l’incitant à agir pour éviter un désastre économique et social, notamment pour les populations les plus vulnérables, alors que des allocations chômage pour des millions de chômeurs ont expiré samedi à minuit.

« Les Américains ont besoin d’une aide d’urgence », avait enjoint un peu plus tôt sur Twitter l’influent sénateur républicain Mitt Romney. « Le président doit ratifier immédiatement le plan d’aide du Congrès ou alors y apposer son véto avant qu’il ne soit trop tard ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.