USA: Donald Trump veut créer sa propre plate-forme


Le milliardaire a assuré qu’il négociait avec d’autres sites et qu’il envisageait même de créer sa propre plate-forme. En attendant, Donald Trump pourrait se replier sur des alternatives plus marginales, comme Gab ou Parler.

Publicités

Google l’a banni et qu’Apple menace de faire de même.

La suspension permanente du compte @realDonaldTrump à cause du « risque de nouvelle incitation à la violence », Twitter a supprimé le mégaphone préféré du président des Etats-Unis.

Cette décision du réseau social intervient au lendemain de la suspension de son compte sur Facebook jusqu’à la fin de son mandat. D’autres plates-formes comme Snapchat, YouTube, Twitch and Reddit ont également limité l’accès de Donald Trump.

C’est parce que, trois jours après les violences au Capitole, Donald Trump avait qualifié ses partisans de « patriotes » et qu’il avait annoncé qu’il n’assisterait pas à la cérémonie d’investiture de son successeur Joe Biden, le 20 janvier, que Twitter a suspendu son compte.

« Twitter essaie de me réduire au silence », a protesté le président sortant dans un communiqué. Tandis que de nombreuses voix aux Etats-Unis, mais aussi en France − dont celles de Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon − se sont émues d’une atteinte à la liberté d’expression.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.