Covid-19 : Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins allaient ralentir


Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de faire des modifications dans le processus de production et ainsi augmenter la cadence pour les semaines suivantes.

Publicités

« Pfizer travaille d’arrache-pied pour livrer plus de doses que prévu initialement cette année avec un nouvel objectif déclaré de 2 milliards de doses en 2021 », a justifié le groupe dans un message transmis à l’AFP.

Les modifications à effectuer dans la structure de production « nécessitent des approbations réglementaires supplémentaires » et il pourra y avoir en conséquence « des fluctuations dans les calendriers de commandes et de livraisons dans l’usine de Puurs (en Belgique, NDLR) dans un avenir proche pour nous permettre d’augmenter rapidement les volumes de production », est-il ajouté.

Pfizer n’a pas en revanche précisé si les retards de livraison de son vaccin, développé en collaboration avec le groupe allemand BionTech et autorisé dans plusieurs pays à travers le monde, ne concernaient que l’Europe ou également d’autres régions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.