États-Unis : Melania Trump finit son mandat de First Lady


Après avoir attendu impatiemment la fin du mandat présidentiel de Donald Trump, endossant le rôle de First Lady à contre-cœur durant quatre ans, Melania Trump ne veut plus se forcer.

Publicités

« On n’a jamais vu aussi entêtée et défiante », a déclaré Kate Andersen Bower, auteure de l’ouvrage First Women : The Grace and Power or America’s Modern First Ladies, à la chaîne américaine CNN ce jeudi 14 janvier.

Car en « canalisant » la fureur de son mari, elle fait fi de l’union nationale en temps de trouble. « Elle n’est évidemment pas intéressée à jouer le rôle traditionnel d’une Première dame qui, en temps de crise, cherche à apaiser le pays. »

Son désengagement n’est plus un secret et se manifeste à travers une indifférence qui a pour don de pousser son propre personnel dans ses derniers retranchements.

Lorsque le chaos régnait sur le Capitole, mercredi 6 janvier 2021, Melania Trump, qui n’était pas au côté de Donald Trump, a refusé de le ramener à la raison.

Pointée du doigt par l’une de ses ex-collaboratrices à la suite de la mort de cinq personnes à Washington, la maman de Barron Trump s’est justifiée avec un communiqué explosif sur le site de la Maison-Blanche. Ce texte victimaire dénonçait des « attaques personnelles gratuites » à son encontre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.