Vaccins : Charles Michel réclame aux entreprises pharmaceutiques preuve de « transparence »


Le président du Conseil européen, Charles Michel, a réclamé dimanche que les entreprises pharmaceutiques fassent preuve de « transparence » sur les raisons des retards de livraison des vaccins contre le Covid annoncés par AstraZeneca et Pfizer.

Publicités

« Ce que nous demandons à ces entreprises, c’est un dialogue transparent », a déclaré Charles Michel dans « Le Grand Rendez-vous » de la radio Europe 1.

« Il est certain (…), que nous entendons faire respecter les contrats qui ont été validés par les entreprises phamaceutiques », a affirmé le président du Conseil qui représente les 27 Etats-membres de l’Union européenne.

« On voit que l’on doit se retrousser les manches et batailler pour avoir la clarté sur les raisons pour lesquelles parfois des retards ont été annoncés », a-t-il poursuivi.

« Mais quand les retards de plusieurs semaines ont été annoncés par Pfizer, on a vu que nous avons réagi fermement, on a tapé du poing sur la table et finalement les retards annoncés de plusieurs semaines se sont réduits », a-t-il affirmé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.