Dominion Voting Systems a poursuivi Rudy Giuliani en justice


La société Dominion Voting Systems a poursuivi l’avocat personnel de l’ancien président Trump Rudy Giuliani pour diffamation après avoir lancé 1 campagne de désinformation sur la fraude électorale de 2020. La société réclame plus de 1,3 milliard de $ de dommages et intérêts.

Publicités

Selon cette plainte, intentée devant la justice fédérale, le fabricant de logiciels et de machines de vote électronique accuse l’ancien maire de New York d’avoir mené “une campagne de désinformation virale contre Dominion”, constituée d’allégations “manifestement fausses”.

Dominion cherche à obtenir la bagatelle “de 1,3 milliard de dollars de dommages-intérêts”, annonce le quotidien new-yorkais. La plainte se fonde sur plus de 50 déclarations faites par Rudy Giuliani sur Twitter, lors d’audiences, dans le cadre de son podcast et dans les médias conservateurs.

L’avocat aurait ainsi élaboré le “récit fictif” selon lequel le fabricant de machines de vote électronique était au centre d’un complot pour faire élire Joe Biden, note le New York Times.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.